L'année où je décide de savoir ce que je veux faire de ma vie

 
ACS_3275.JPG
 

Cette semaine, j’ai lu un article d’une blogueuse américaine, Kelly de Studio DIY, qui disait que malgré que 2018 ait été sa meilleure année financière et entrepreneuriale à vie, pour 2019, elle a décidé de reculer de 10 pas parce qu’elle était en train de créer une vie dont elle n’avait jamais rêvée.

Et tout ça, à cause des réseaux sociaux qui sont là pour te montrer les projets toujours plus grandioses des autres, qui te font inévitablement remettre en question tes propres ambitions, et bien souvent à la hausse.

À l’aube de mes 25 ans, je ne sais toujours pas ce que je veux faire dans la vie.

Des projets et des idées, j’en ai à la tonne, mais aucune idée ne prend le dessus sur les autres pour me bercer jusqu’à ma retraite.

Mais là, j’ai envie de me brancher. Pas parce que je deviens vieille ahah, mais pour être certaine de mettre mes efforts et énergies pour atteindre ce point. En ce moment, je pédale un peu à droite et à gauche, je commence des projets à moitié, je rêve à plein de trucs qui ne me tentent même pas tant, j’me dis que ma situation actuelle est temporaire jusqu’à ce que je sache ce que je veux réellement, je n’avance à rien.

En 2018, un des projets que nous avions en tête prend finalement plus de temps que prévu à aboutir et tout d’un coup ça m’a arrêté ben sec. D’habitude, je change tout de suite de cap. Rénover la cuisine n’est pas dans notre budget ? Pas grave, on va faire le bureau à la place & toutes les autres pièces jusqu’à ce qu’on puisse le faire. Mais pas là. 

Et pour une fois, j’ai envie de m’imaginer savoir (parce qu’on ne peut pas vraiment savoir) où je vais être dans 5 ans, 10 ans, 30 ans. Ben oui, tout d’un coup le fameux « Où te vois-tu dans 5 ans » me tente et me fait rêver. Je pense que j’ai besoin de m’agripper à quelque chose de concret, que j’aurai choisi de mon plein gré.

Surtout, j’ai envie de laisser mes ambitions être à la hauteur de mes attentes et non de celles des autres. Décider quoi faire avec ma vie et trouver ça bien correct même si ce n’est pas grandiose pour 2 cents. Parce que peut-être que dans le fond vivre la vie qu’on souhaite, aussi banale soit-elle, c’est pas mal la chose la plus grandiose ever.

Alors en 2019, je me laisse le temps de penser à ça et d’explorer mes options. J’me laisse en rayer certaines au gros trait noir et mettre des cœurs autour de d’autres. Je me laisse vieillir d’une année de plus en attendant que mes projets du moment se réalisent et j’essaie d’être en paix avec ça. 

Je le sens que 2019 c’est une année déterminante, peut-être même l’année où je décide de savoir ce que je veux faire de ma vie. Une année qui, en attendant de savoir, je l’espère sera ordinairement grandiose avec des projets déco rapido presto, des moments tout doux avec mon mari et des samedis-crêpes à profusion. 


On peut-tu réellement rêver d’une meilleure année que ça dans le fond !?

Bonne année tout le monde,

xx