Le verre à moitié plein, à moitié vide

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler du fameux adage qui parle d’un verre à moitié vide ou à moitié plein. Vous vous l’êtes surement fait demander :

« Toi, vois-tu le verre à moitié plein ou à moitié vide ? » et si c’est le premier, vous êtes surement la personne la plus optimiste au monde et si c’est le deuxième, vous êtes pessimiste au boutte !

Moi, je suis zéro d’accord avec les conclusions qu’on tire de la réponse à cette question. Pis non, ce n’est pas une question existentielle, mais c’est mon blog alors je peux parler de ce que je veux ahah.

Ma vision du verre à moitié plein, à moitié vide ?

Si je me prends un grand verre de lait et que je le remplis à ras bord et qu’ensuite devant ma grande soif, j’en bois la moitié et bien je vais te dire que mon verre est à moitié vide parce que ben j’étais en train de le vider.

Mais si je remplis mon verre à moitié d’emblée, parce que je n’ai pas ben ben soif, et ben là mon verre est à moitié plein parce que j’étais en train de le remplir. Pas plus compliqué que ça !

Pis tout ça dans le fond, c’est une question de perspective et de réalité, plain simple. Je vous parle de ça, parce que ces temps-ci, j’me sens poche ! Tsé, on a tous des périodes un peu de même de remise en question, ben c’est là que ça se passe pour moi ahah. Ces derniers temps, j’ai de la misère avec ma place dans l’univers, plus précisément l’univers des réseaux sociaux. Chaque jour, je découvre des nouvelles personnes, des nouvelles compagnies, des nouveaux projets et j’avoue que ça me fait un peu peur. J’ai peur qu’il n’y ait pas assez de place pour tout le monde, pour moi.

Et on va se le dire, des fois c’est tough. C’est tough de voir des gens tout juste commencer et connaître un succès plus rapidement que toi. C’est tough aussi des fois de voir que ta photo sur Instagram a moins pogné ou que ton article de blog est moins apprécié que d’habitude. Je sais que ça peut sonné un peu superficiel, mais quand tu mets tellement d’efforts là-dedans, c’est certain que ça pèse dans ta balance.

Et j’avais envie de vous en parler, parce que moi j’aime toujours ça quand les gens parlent du moins beau, on se sent moins seuls.

Malgré ce p’tit sentiment poche, je sais que je suis hyper chanceuse ! Via le blog, notre compagnie et les médias sociaux, c’est fou tout l’amour qu’on reçoit ! Et je me rappelle aussi d’il y a 1 an, je me disais que je n’allais jamais me rendre ou je suis rendue présentement ahah. J’ai hâte de voir ou je vais être rendue l’année prochaine.

Alors dans le fond, en ce moment, je trouve que mon verre à moitié plein est poche ! Je voudrais qu’il soit plein à ras bord, qu’il déborde même ! Mais, parfois il faut juste se rappeler qu’il faut bien commencer quelque part pour avoir un verre bien plein et que c’est souvent plus une question de perspective que d’autre chose.


C’est juste que des fois, ça fait du bien de le vider, en entier ou à la moitié, pour avoir ensuite de la place pour le remplir de bonnes choses.

À la prochaine,

xx