Voir les possibilités avec la SCO

Aujourd’hui, je suis heureuse de pouvoir utiliser mon blogue pour vous conscientiser à la santé de vos yeux, souvent négligée et parfois même ignorée, en collaboration avec la société canadienne d’ophtalmologie. Dans mon entourage, il y a plusieurs de mes proches qui ont des maladies oculaires.

On va s’le dire, sauf si on trouve qu’on ne voit pas bien, ça ne nous passe pas souvent par la tête de nous renseigner sur la santé de nos yeux. Pourtant, comme lorsque l’on a mal à tout endroit, il est important de prendre action que ce soit de la difficulté à voir la nuit, à lire de près ou avoir une vision trouble (les symptômes les plus reportés par les Canadiens).

Il faut savoir aussi, la différence entre un optométriste et un ophtalmologiste, chose qui m’était aussi inconnue auparavant. Les ophtalmologistes sont les seuls professionnels des soins oculaires qui sont des médecins, donc qui ont complété quatre années d’études médicales plus cinq ans de résidence dans un hôpital. Ils sont les seuls qui peuvent diagnostiquer et traiter les quatre maladies des yeux qui affectent le plus les Canadians ; la dégénérescence maculaire liée à l’âge, la rétinopathie diabétique, le Glaucome et les Cataractes.

Par contre, les ophtalmologistes travaillent de pair avec les optométristes. Si lors de votre examen de la vue une anomalie apparaît, vous serez alors redirigé vers un ophtalmologiste pour un diagnostic et un traitement approprié.

 
 

Plus j’en apprends, plus je réalise que beaucoup de personnes de mon entourage sont touchées par ces maladies oculaires. Ma meilleure amie qui a une dégénérescence oculaire malgré son jeune âge, ou encore le chum de la grand-mère de Félix, qui souffre de la cataracte dans les deux yeux. Dans ces deux cas, ces maladies ont un impact nuisible et à long terme sur la qualité de leur vie.

C’est pourquoi c’est aussi super important pour les parents d’enfants en bas âge d’être à l’affut de problèmes qui pourraient survenir avec les yeux de leur mini, car ils pourront alors être traités rapidement pour ne pas empiéter sur leur vie d’adulte. Exemple, un enfant qui louche pourra voir le tout corriger par une chirurgie.

Voici donc quelques petits trucs simples pour prendre soin de votre vision :

  • Lunettes solaires avec protection UVA et UV, surtout si vous êtes souvent à l’extérieur

  • Consommer du saumon ou du poisson c’est excellent pour les yeux, comme pour la dégénérescence. Une alternative est l’huile de poisson.

  • Les carottes, non ce n’est pas un mythe ahah ! C’est bon pour les yeux !

  • Éviter de fumer

  • Porter des lunettes de soleil appropriées lorsque vous faites du sport

  • Au travail, s’assurer d’avoir les bonnes lunettes adaptées

 
ACS_4697.JPG
 

Comme lorsque je demande à Félix son aide pour un de mes nombreux projets de déco, je m’assure qu’il enfile ses lunettes de sécurité pour être certaine qu’il puisse voir le résultat de son dur labeur !

Et pour en apprendre plus au quotidien sur la santé des yeux, suivez les plateformes de la SCO :

Instagram | Facebook | Twitter

Certaines maladies oculaires sont aussi héréditaires, alors n’hésitez pas à consulter un professionnel si un inconfort soudain survient.

Alors, que faites-vous sur une base quotidienne pour prendre soin de vos yeux ?


Merci au Dr. Mona Dagher de m’avoir aidé à comprendre le milieu de l’ophtalmologie et le beau travail de la Société Canadienne d’Ophtalmologie.


Cet article fait l’objet d’une collaboration rémunérée. Toutefois, toutes les opinions émises restent les miennes !